1

A quel moment faut-il regonfler ses pneus de vélo ?

La pression des pneus

Connaissez-vous la mesure dans laquelle s’exprime la pression des pneus ? C’est la bar ou le PSI. Ce sont deux mesures différentes. Pour information, 1 PSI équivaut à 0,07 bar.

Pour être gonflé à la bonne pression, les pneus doivent être à 2.5 bars en moyenne pour un cycliste pesant moins de 70 kg, et à 3 ou 4 bars pour un cycliste pesant plus de 70 kg.
Avant de sortir, vous devez toujours vérifier l’état des pneus. Si vous percevez des coupures ou des traces d’usure trop importantes, c’est le moment de changer vos pneus.

Plus on met de pression dans le pneu et plus on obtiendra du rendement sur la route, mais on aura aussi davantage tendance à rebondir sur la selle de vélo.
En revanche, si vous préférez le confort, en abaissant les bars, le pneu va se montrer moins agressif même si vous vous trouvez sur une route rude.

pneu-thick-slick-700

Attention cependant à ne pas sous-gonfler vos pneus au risque de crever !
Et lorsqu’il pleut, mettez moins de pression, cela vous permettra d’obtenir une plus grosse surface d’application du pneu sur la route.

Bon à savoir !

N’attendez pas qu’un pneu soit trop usé pour le changer ! Si on aperçoit l’armature du pneu sous le caoutchouc, le risque de crevaison est important ! Un pneu d’entraînement se change en moyenne tous les 4000 à 5000 kilomètres. Ce chiffre varie en fonction de la structure du pneu et de l’état des routes empruntées. Un pneu léger de compétition, par exemple, s’usera plus vite qu’un pneu d’entraînement, qui sera plus lourd.

En général, les pneus arrières s’use plus vite que ceux placés à l’avant. Quand le pneu arrière est usé, certains cyclistes replacent leur pneu avant à l’arrière et en achètent un neuf pour l’avant. Cela permet de faire quelques économies dans le temps.

Si vous avez crevé, vous devez absolument vérifier qu’un objet du style clou ou bien bout de verre

N’est pas resté planté dans votre pneu. Si c’est le cas, vous devez changer le pneu de vélo. Par contre, si celui-ci n’est pas trop abîmé par cet incident, vous pouvez le garder. Pour chasser d’éventuels débris, passez la main à l’intérieur du pneu avant de le remonter. N’oubliez pas le fond de jante avant de le remonter.
Il existe des aérosols pour regonfler instantanément votre roue sans la démonter et des kits d’entretien pour vélo qui vous permettront de le réparer vous-même.

En cours de montage, prenez garde à ce que la chambre à air ne soit pas coincée entre le pneu et la jante : on appelle ça un « pincement ». Si un pincement apparaît, le risque de crevaison est alors grand, et cela peut survenir très rapidement même si votre pneu est neuf !

Soyez attentif, maintenant que vous savez tout sur le gonflage vous allez pouvoir prendre soin de vos pneus de vélo.

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *